Posséder un animal de compagnie représente un investissement assez important, même si cela ne se reflète pas dès les premiers jours. Les frais de santé, surtout en cas d’accidents, sont en réalité la grande partie de cet important investissement. Voilà pourquoi il faut souscrire à une mutuelle pour mieux gérer tous ces frais. Cependant, en matière de mutuelle, il est assez difficile de faire un choix. Voici donc quelques critères qui vous permettront de vous en sortir.

L’étendue de la garantie

Plus la garantie offerte par l’assureur est large, mieux le chien est assuré. Il convient donc de faire une étude préalable afin de déterminer les assureurs qui offrent une garantie assez large. Des assureurs comme https://www.e-mutuellechien.fr/ offrent des garanties intéressantes. Vous pouvez également vous servir d’un comparatif afin de déterminer l’assureur qui offre la meilleure garantie.

Les risques couverts

Les garanties proposées par les assureurs ne couvrent pas les mêmes risques. Certains ne couvrent que les accidents, d’autres les maladies. Bien évidemment, cela dépend de l’assureur choisi et des formules qu’il offre. L’idéal serait de choisir la formule d’un assureur capable de couvrir le plus de risques.

Les exclusions

Les exclusions représentent les conditions dans lesquelles la mutuelle souscrite ne s’applique pas. Pour chaque contrat d’assurance, elles sont généralement précisées dans les conditions générales. Elles ne sont pas uniques et varient en fonction de la mutuelle choisie pour assurer votre chien. Les exclusions constituent un point crucial à étudier. Elles peuvent concerner certaines races de chien, certaines maladies, l’âge ou d’autres situations particulières. C’est pour cette raison qu’entreprendre les démarches afin d’assurer son chien le plus tôt possible est recommandé. Par exemple, il arrive qu’au-delà de 7 ans, certaines mutuelles refusent d’assurer un chien, car elles le considèrent trop vieux.

Le délai de carence

Le délai de carence représente la période qui sépare la date de signature de la mutuelle et celle à laquelle elle prend effet. La durée de cette période varie en fonction de l’assureur et peut être de quelques jours, voire des mois. Puisque le contrat ne prend effet qu’après ce délai, il convient de se renseigner afin de choisir un assureur avec un meilleur délai.

Les frais de prévention

La prise en charge des frais liés à la prévention sert à se faire partiellement rembourser pour les frais engagés pour certains actes. Il peut s’agir d’actes vétérinaires, de produits préventifs (vermifuges, lotions) ou d’aliments spécifiques.

Généralement, les compagnies d’assurance fixent un plafond pour couvrir ces frais. Il est donc important de s’assurer que l’assureur choisi offre l’un des meilleurs plafonds disponibles sur le marché.

Le coût de l’assurance pour chien

Pour fixer sa cotisation, l’assureur prend en considération l’espérance de vie ainsi que la race du chien. Généralement, le montant des formules basiques tourne autour de 10, voire 25, euros par mois et couvre le remboursement des frais liés aux gros accidents. Pour une formule premium, prévoyez entre 35 et 65 euros par mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici