Comment soigner la tendinite chez le cheval ?

La tendinite chez le cheval peut avoir deux origines : soit une inflammation du tendon ou alors une lésion directement dans le tendon.

Le tendon est un tissu fibreux reliant les muscles aux os. Il est beaucoup moins souple que les muscles c’est pour cela qu’il est plus facilement sujet aux inflammations et aux lésions. Il permet de transmette la force contenue dans les muscles pour mobiliser les articulations et permettre au cheval de se déplacer.

La zone tendineuse est composée de trois tendons et ligament :

  • Le tendon fléchisseur superficiel du doigt : appelé “perforé”
  • Le tendon fléchisseur profond du doigt : appelé “perforant”
  • Le ligament suspenseur du boulet : appelé aussi muscle inter-osseux 3 (MIO3).

Le tendon fléchisseur superficiel (perforé) est situé à l’arrière du canon du cheval. Il se trouve sous la peau et se reconnaît très clairement lors de la palpation des jambes du cheval.

Le tendon perforant ou aussi appelé profond est attaché à l’os du genou qui est appelé os du carpe

La bride carpienne est également attachée au tendon perforant, ce dernier se prolonge jusque dans le pied du cheval.

Le ligament suspenseur se sépare en deux parties dites branches depuis la hauteur du milieu du canon. C’est lui qui soutient l’articulation du boulet.

Comment soigner la tendinite du cheval ?

Pour soigner la tendinite chez le cheval, il existe différents traitements vétérinaires, tel quel les anti-inflammatoires, le repos, les injections de PRP.

Il existe également l’hirudothérapie équine qui utilise des sangsues médicinales à déposer sur la zone à traiter. Il est important de faire appel à un praticien diplômée pour assurer un maximum de sécurité sanitaire.

Les sangsues médicinales doivent être utilisée qu’une seule fois pour éviter tout risque de transmettre des maladies sanguines d’un cheval à l’autre.

Les sangsues vos administre des anticoagulants et des anti-inflammatoires dans la zone blessée. Elles vont également avoir la capacité de créer des réseaux vasculaires annexes, ce qui va permettre d’irriguer une zone lésée. Cela est également très utile dans le traitement pour la fourbure pour irriguer à nouveau le sabot.

Dans le cadre du traitement de la tendinite chez le cheval, le traitement avec les sangsues dure environ 1h. Après cela on dépose un bandage et un nettoyage des plaies devra être fait durant 2 à 3 jours. Après cela, il faudra marcher en main le cheval durant 8 à 10 semaines pour qu’il continue à avoir du mouvement sans faire de bêtises. Avant de procéder à une réhabilitation progressive, il va falloir procéder à une échographie du tendon pour s’assurer de son bon rétablissement. C’est seulement après cela que le cheval pourra reprendre très progressivement le travail. Généralement les tendinites mettre plus d’un an à guérir, mais avec l’hirudothérapie équine, le délai de retour au travail est grandement diminué. Selon les dernières études, on s’approche plutôt des 8 à 10 mois pour que le cheval retrouve toutes ses capacités.

Certaines études tendent même à montrer que les chevaux de course qui ont suivi ce traitement rapportent plus de gains après la tendinite par rapport au gains précédents la blessure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici