Les pays européens adorent les chiens, rien qu’en France on compte plus de 8 millions de chiens et répartis en 330 races. Environ la moitié des chiens en Europe sont des chiens de chasse. On ne trouve pas moins de 150 races différentes. Même si de nos jours ils se sont plus achetés pour leur talent de chasseur, ils conservent néanmoins un magnifique instinct de chasse toujours présent dans leurs gênes. Il l’exerce ses talents dans nos plaines, bois, marais et montagnes lors de chacune de ses promenades.

Mais d’où vient le succès du chien de chasse ? Même si cela est souvent méconnu, il y a un véritable lien d’affection en le chasseur et son chien. De plus, ils sont véritablement complémentaires lorsqu’ils partent chasser. Avoir un chien, à la chasse, est à la fois utile et agréable.

Il peut s’avérer utile d’avoir un chien de chasse avec soit lorsque l’on se retrouve confronté à un gibier qui pourrait nous mettre en danger. Il est aussi très complémentaire aux chasseurs dans les sens qui lui font défaut, ce qui lui fait défaut comme le flair, qui est indispensable pour réussir à trouver du gibier.

Le chien de chasse nous montre à quel point la chasse est un acte naturel : il l’exerce son instinct lors de chacune de ses sorties de chasse. En fonction des races et du dressage, il pourra être plus ou moins performant dans certains domaines.

Les races

Lors que le chasseur part en forêt pour chasser, il est heureux de pouvoir s’associer au chien qui va lui apporter un odorat extrêmement développé. Cet atout est précieux pour débusquer petit et grand gibier. Grand athlète, le chien de chasse est capable de couvrir de grandes distance (bien plus que bon nombre de sportifs)

Malgré ces grandes capacités, il ne faut pas considérer le chien de chasse comme une machine. Comme tout être vivant, il a ses forces et ses faiblesses. D’autant plus que chaque race est créée et sélectionnée dans un but bien précis. Un grand lévrier, taillé pour courir de grande distance, mais ne sera pas à l’aise pour aller trouver du gibier d’eau. Le choix de la race est primordial en fonction du type de chasse que vous souhaitez pratiquer.

Les différents types de chasse :

  • Le petit gibier en plaine ou dans les bois : le chien d’arrêt semble le plus indiqué,
  • Le petit gibier en terrier : le petit courant
  • Grand gibier : chien courant
  • Chasse de gibier d’eau : le golden retriever et le labrador remportent la palme

Il a aussi des chiens plus généralistes qui aussi très efficace comme les épagneules.

Même si la chasse est une part importante il ne faut pas oublier que le chien ne fait pas que chasser. C’est aussi un merveilleux compagnon dans la vie de tous les jours et dans la vie de famille. Le choix de la race de chiens de chasse déterminera votre relation future avec votre compagnon, pensez aussi que cette relation peut facilement durer plus de 10 ans. Il s’agit donc d’un choix à long terme et non d’une pulsion émotionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici